Comprendre l’entrepreneuriat social et solidaire

Allier performance économique et réponses aux enjeux sociétaux, c’est possible grâce à l’entrepreneuriat social et solidaire ! Dans un contexte sociétal instable où les crises sociales,  économiques et environnementales se succèdent,  lancer son entreprise est un véritable challenge. 

L’entrepreneuriat social et solidaire ou ESS apparaît comme une solution pour développer une entreprise rentable et performante sur le plan sociétale  : mais pourquoi s’engager dans un tel projet ? Par quelle étape commencer ? Au travers de cet article, nous vous aidons à comprendre les objectifs et les finalités de l’entrepreneuriat social et solidaire

Parlons de votre problématique !

Qu’est-ce que l’entrepreneuriat social et solidaire  ? 

Ce type d’entreprenariat a pour but de créer une entreprise combinant rentabilité économique et réponses aux problématiques sociétales telles que : 

  • Le réchauffement climatique 
  • Les inégalités sociales 
  • La préservation de l’environnement 
  • La paix et la justice
  • Etc. 

Cette liste est  non exhaustive, cependant, elle peut  servir d’inspiration pour l’élaboration d’une entreprise apportant une solution viable à ces problèmes.

Pour nous une entreprise se calquant sur ce modèle, est une entreprise qui ne perçoit pas le profit et la puissance économique comme une fin. Elle considère son profit comme moyen de réponse aux problématiques citées précédemment. 

En intégrant des valeurs authentiques et l’ensemble des parties prenantes à sa gouvernance, une entreprise sociale et solidaire repose sur trois piliers fondamentaux : 

  • Une rémunération limitée au capital de l’organisation
  • Des salaires encadrés 
  • Des profits qui sont ensuite réinvestis dans l’entreprise

L’entrepreneuriat social et solidaire reposant sur un principe économique unique  

La notion d’entreprise est forcément reliée aux notions de modèle économique et de stratégie ! 

Une entreprise sociale et solidaire est reliée au modèle économique de l’économie sociale et solidaire. Elle répond à une utilité sociale ancrée dans un territoire. 

Cette dynamique  économique n’est pas si récente ! 

Elle puise son origine dans le mouvement ouvrier du 19ème siècle marqué par une idéologie de la productivité et du travail à la chaîne. Dans un contexte de vie précaire, les ouvriers ont su s’organiser pour créer des coopératives de secours.   

Aujourd’hui, face à une montée des problématiques sociétales et une quête de sens indéniable des salaires, ce modèle économique revient en force et inspire de nombreux entrepreneurs. 

L’économie sociale et solidaire est un modèle correspondant à un ensemble d’entreprises organisées sous forme de coopératives, d’associations, ou de fondations. 

Le fonctionnement et l’organisation  interne sont construits sur des principes de solidarité, de coopération et d’utilité sociétale. 

La forme d’économie sociale et solidaire s’applique à de nombreuses formes d’organisation. Elle a acquis un statut juridique officiel  grâce à la loi du 31 juillet 2014. ( loi n°2014-856 ) 

L’article premier de cette loi, ouvre la possibilité aux sociétés commerciales d’adopter le modèle de l’économie social et solidaire grâce au respect de certaines conditions :  

  • Une gouvernance démocratique et participative 
  • Le réinvestissement des profits au sein de l’organisation 

Comprendre l’aspect juridique et financier de cette économie est un véritable casse-tête. Si vous avez envie de lancer un projet d’ESS, découvrez comment nous pouvons vous accompagner !

Pourquoi l’entrepreneuriat social et solidaire ?

Mais pourquoi s’engager dans un tel projet ?  La quête de sens bien entendu !  

Entreprendre en s’engageant dans une économie sociale et solidaire c’est vouloir donner réponse à une problématique sociale, sociétale ou environnementale en adéquation avec les besoins d’une population locale. 

Comme vous l’aurez compris, il ne s’agit pas d’entreprendre pour tirer un profit sur un produit superficiel ou de créer une nouvelle forme économique par pur plaisir entrepreneurial. 

Ici, il s’agit de créer une structure qui permet de mener des actions concrètes au quotidien.

Comment se lancer dans l’entrepreneuriat social et solidaire ? 

Devenir un entrepreneur social c’est l’envie de faire  bouger les choses. Mais par où commencer pour lancer son projet ? 

Voici notre préconisation pour bien se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat social : 

  • Définir son projet d’organisation social et solidaire  
  • Déterminer le besoin sociétale auquel vous allez répondre
  • Fixer vos valeurs 
  • Réaliser un business plan
  • Trouver des financements 
  • S’impliquer dans des réseaux professionnels  

Envie de connaître les détails de ces étapes, nous sommes là pour vous accompagner à lancer votre projet !